Editorial du journal de Mars 2017

samedi 25 février 2017
par  andré

« Viens Seigneur apaiser notre faim ! »

Le carême commence au 1er jour du mois de mars. Il nous donnera faim : faim du pain que nous avons à partager avec celles et ceux qui ont le ventre creux. Faim qui ne peut être assouvie qu’en devenant nous-mêmes pains rompu pour nos frères et sœurs en humanité.

C’est pour apaiser notre faim que le Seigneur nous a communiqué son ardent désir de prendre la Cène avec nous et ne faire plus qu’un avec Lui. « La nuit qu’il fut livré le Seigneur prit du pain. Il le bénit, le rompit, le donna à ses disciples et dit prenez et mangez - Ceci est mon corps livré pour vous - faites ceci en mémoire de moi ». Chaque messe actualise le don que le Seigneur nous fait de Lui-même, pour former un seul corps et diviniser nos vies en sa vie.

En conseil de paroisse nous avons convenu de saisir la chance que nous accorde le temps du carême, pour nous dire pourquoi et comment l’Eucharistie que nous célébrons chaque dimanche nourrit notre vie chrétienne, en nous rapprochant du Seigneur et les uns des autres.

En fidélité avec ce que nous avons expérimenté des soirées-carême vécues en paroisse nous vous invitons :
- Le mercredi jeudi 9 mars à 20h30, salle Aristide David à St Michel, à partager sur le sens que nous donnons à notre participation à l’Eucharistie, en nous référant à la Parole de Dieu et aux différents moments de la célébration de la messe. Ceci nous permettra, au rythme de dimanches de carême de mettre davantage en valeur les grands signes de nos célébrations : l’accueil - l’écoute - notre acte de foi - la prière d’intercession - l’offrande - l’action de grâce - la consécration - la prière du notre Père - le geste de paix - la communion - l’envoi - etc...
- Le jeudi 30 mars à 20h30, Eglise de Triaize, à une veillée d’adoration eucharistique. « Par la musique et par nos voix », en louange et intercession, nous prierons des chants d’Eucharistie et de Communion.

Nous nous préparerons ainsi à la célébration de la sainte Cène du Jeudi saint à l’Aiguillon. C’est une des grandes fêtes de l’année liturgique où l’Eglise reçoit de son Seigneur le don qu’il nous accorde chaque jour, pour que par lui, avec lui et en lui, advienne en nous, son règne de paix, de justice et d’amour. Nous y recueillerons et nous offrirons tous les fruits que son Esprit Saint a semés et faits mûrir en nos cœurs, tout au long de notre marche vers sa Pâque.

Père Guy

Lire notre journal : cliquez ci-dessous

PDF - 1.5 Mo
Journal de Mars 2017

Comment s’abonner à notre journal ?

PDF - 77.1 ko
Bulletin d’abonnement au journal

Navigation

Articles de la rubrique

  • Editorial du journal de Mars 2017

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 10 mai 2017

Publication

50 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
51 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
33 hier
62791 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté