Lectures du jour

En partenariat avec le site internet

levangileauquotidien.org,

retrouvez directement ici les lectures de la messe quotidienne.


Nous sommes le 99:99


Livre du Deutéronome 10,12-22.

Moïse disait au peuple :
« Maintenant, sais-tu, Israël, ce que le Seigneur ton Dieu te demande ? Craindre le Seigneur ton Dieu, suivre tous ses chemins, aimer le Seigneur ton Dieu, le servir de tout ton cœur et de toute ton âme,
garder les commandements et les décrets du Seigneur que je te donne aujourd’hui pour ton bien.
C’est au Seigneur ton Dieu qu’appartiennent les cieux et les hauteurs des cieux, la terre et tout ce qu’elle renferme.
Et pourtant, c’est uniquement à tes pères que le Seigneur ton Dieu s’est attaché par amour. Après eux, entre tous les peuples, c’est leur descendance qu’il a choisie, ce qu’il fait encore aujourd'hui avec vous.
Pratiquez la circoncision du cœur, n’ayez plus la nuque raide,
car le Seigneur votre Dieu est le Dieu des dieux et le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, vaillant et redoutable, qui est impartial et ne se laisse pas acheter.
C’est lui qui rend justice à l’orphelin et à la veuve, qui aime l’immigré, et qui lui donne nourriture et vêtement.
Aimez donc l’immigré, car au pays d’Égypte vous étiez des immigrés.
Tu craindras le Seigneur ton Dieu, tu le serviras, c’est à lui que tu resteras attaché, c’est par son nom que tu prêteras serment.
Il est ton Dieu, c’est lui que tu dois louer : il a fait pour toi ces choses grandes et redoutables que tu as vues de tes yeux.
Quand tes pères sont arrivés en Égypte, ils n’étaient que soixante-dix ; mais à présent le Seigneur votre Dieu vous a rendus aussi nombreux que les étoiles du ciel. »


Psaume 147,12-13.14-15.19-20.

Glorifie le Seigneur, Jérusalem !
Célèbre ton Dieu, ô Sion !
Il a consolidé les barres de tes portes,
dans tes murs il a béni tes enfants.

Il fait régner la paix à tes frontières,
et d'un pain de froment te rassasie.
Il envoie sa parole sur la terre :
rapide, son verbe la parcourt.

Il révèle sa parole à Jacob,
ses volontés et ses lois à Israël.
Pas un peuple qu'il ait ainsi traité ;
nul autre n'a connu ses volontés.



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 17,22-27.

En ce temps-là, comme Jésus et les disciples étaient réunis en Galilée, il leur dit : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ;
ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. » Et ils furent profondément attristés.
Comme ils arrivaient à Capharnaüm, ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple vinrent trouver Pierre et lui dirent : « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? »
Il répondit : « Oui. » Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ? De leurs fils, ou des autres personnes ? »
Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres.
Mais, pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon, et saisis le premier poisson qui mordra ; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes. Prends-la, tu la donneras pour moi et pour toi. »


Commentaire de l’évangile du jour par le Père Christian DALEAU


2017 04 01 A 4Carême6 (Jean 7, 40-53)

La Vérité se fraie un chemin au-dessus de toutes les opinions des hommes. On discute beaucoup sur l’origine de Jésus, comme le montre la diversité des avis sur sa véritable identité. Toutes méritent d’être examinées, car chacune dévoile un aspect de sa « personnalité ».

« Les uns disaient : « C’est vraiment lui, le Prophète annoncé ! ». « Le Prophète annoncé » était celui que Moïse (Dt 18,18) avait prévu en ces termes : « Je ferai se lever au milieu de leurs frères un prophète comme toi ; je mettrai dans sa bouche mes paroles, et il leur dira tout ce que je lui prescrirai. » Jean-Baptiste, par son renom de sainteté, avait fait poser la question, selon Jean 1, 21, aux autorités juives. Jean avait répondu négativement. Sur la base du Deutéronome, les Juifs attendaient la venue d’un « grand prophète comme Moïse » qui renouvellerait les prodiges de l’Exode. Puisque ce ne fut pas Jean, l’opinion populaire, au vu et su des paroles et des miracles de Jésus, Lui attribue facilement ce titre ; c’est la « vox populi ». Jésus est plus que le Grand Prophète ; Il est la Parole dont tous les prophètes se sont faits l’écho.

En disant : « C’est lui le Christ ! », certains vont plus loin. Ils désignent le Messie explicitement. Si, au temps des rois, l’onction royale désignait le roi comme le représentant de Dieu, au fil du temps, l’indignité de certains rois et la disparition de la royauté elle-même feront attendre un « Christ » ou « Messie » différent du roi qui aura une préférence pour les petits et les pauvres. Après l’Exil à Babylone, cette attente, de plus en plus fiévreuse, se concrétisera dans les cris qui salueront l’entrée de Jésus dans Jérusalem (Jean 12, 12-15). Jésus est acclamé comme « le Messie » attendu. Dans la foule de ce jour, se trouvaient inévitablement certains Juifs qui avaient participé à ces fêtes des Tentes.

Jean l’Evangéliste donne trois aspects de la situation :

La localisation de la naissance de Jésus à Bethléem, et non à Nazareth ;

L’attitude des gardes, subjugués par l’autorité de Jésus : leur réponse reste un témoignage précieux pour toute l’Histoire : « Jamais un homme n’a parlé de la sorte ! » (Cette réplique est à rapprocher de celle de Pierre, dans les Actes des Apôtres (5, 29) : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. »)

Le courage de Nicodème qui ose défendre Jésus ; on sait qu’il reviendra (Jean 19, 39) ensevelir le corps de Jésus après sa mort.

Il est aussi déplorable de constater avec quel mépris les dirigeants d’Israël regardaient le peuple : « Quant à cette foule qui ne sait rien de la Loi, ce sont des maudits ! » (Autrement dit : la racaille)


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 10 mai 2017

Publication

50 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
54 Auteurs

Visites

19 aujourd'hui
14 hier
64450 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté